Les Wampas : du rock for ever

Classé dans : Actualité, Artistes 2018 | 0

Retrouvez les Wampas, célèbre groupe de rock alternatif et punk rock français, en concert à Festicolor. Programmés pour un passage sur le festival magdunois vendredi 1er juin 2018 à 22h30, juste après le non moins énergique Rockbox, cette année ce sont les amateurs de sensations rock qui vont être servis.

 

 

Un esprit rock, indé, alternatif

Au fil des années, Les Wampas, et surtout Didier, ont affirmé un esprit et confirmé une véritable personnalité de groupe. D’abord avec la voix si particulière du chanteur : Didier n’a pas de voix et chante faux… mais qu’importe puisque cela contribue au charme des Wampas.

Ensuite, il y a ces textes racontant un quotidien qui s’ancre dans les choses de la vie, tels l’amour, le soleil, les oiseaux, le ciel, les fleurs, l’amitié… L’écriture de Didier n’est peut être pas très recherchée, en tout cas elle n’est jamais vulgaire.

Elle est simple et sincère. Le tout est emmené par une musique rock n’roll (n’oublions pas que les Wampas l’ont inventé), parfois carrément punk, tantôt plus rock, et même flirtant avec l’électronique.

 

Les Wampas : en concert à Festicolor vendredi 1er juin 2018 à 22h30
Les Wampas : en concert à Festicolor vendredi 1er juin 2018 à 22h30

Plus de trente ans de concerts

Mais c’est en live que les Wampas trouvent toute leur puissance de frappe, véritable bombe atomique qui dévaste tout sur son passage. Tout le show du groupe se construit autour de la folie scénique de Dider qui s’adonne à de véritables jeux de scène. Grimé, déguisé, vêtu des nippes les plus farfelues, monté sur sa chaise, grimpé au sommet du mur d’enceintes, il dévore son micro, hurle, chante faux, invente le rock n’roll et subjugue tous ces fans les plus assidus !

Des concerts où il fait chaud, où la température prend quelques degrés dès l’arrivée sur scène dudit monsieur et où les excentricités les plus folles sont de mises. A voir absolument pour se rendre compte du phénomène. Tout à fond ! Accès à la billetterie du festival.

 

Laissez un commentaire